Renouvellement

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 14/06/2018 - 18:42

Rubrique

Soleil, tu viens lentemement
Les arbres se sont déjà dénudés
Les feuilles jetées nonchalemment
Les nuages traînent sur la canopée

Les jours s'émiettent obstinément
En manque de beaux rayons
Les nuits perdent leur firmament
Les étoiles devenant des haillons

Longtemps j'ai comptemplé l'image
Où les sensations s'égarent
Triste et vide comme un présage
Mauvais, sordide et hagard

Soleil, comme tu es en retard
Rendant orphelins les tournesols
Même la lune a perdu son fard
Et moi mon bel ange frivole

Soudain je retrouve le comptoir
Où je pose des mots enchantés
Chassant l'aigre et le noir
Retrouvant un horizon constellé

Le papillon renaît serein
Épouse la rose humant sa rosée
La vigne offre son doux venin
J'accueille la nouvelle mélopée