Sans titre

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 12/07/2018 - 01:05

Rubrique

Les battements des ailes ralentissent
Sous le poids d'un ciel bas et sombre
Il n'y a que les libres qui périssent
Pour renaître loin des tristes ombres

Tant de combats, tant de recommencements
Tant de cruelles déconvenues et puis
Reviennent les alizés du renouvellement
Réanimant les essences de l'envie

Telle la marée suivant la lune
L'espoir infatigable va et vient
Au gré des vents animant la plume
Qui pleure l'encrier puis sourit au divin