Plaire

Soumis par Hayan Sidaoui le ven 29/06/2018 - 18:50

Rubrique

Ce soir, chaud au crépuscule tardif
Emprisonne les contemplations dans l'attente
Les étoiles tardent dans un ciel craintif
De peur qu'on lui vole ses pépites mouvantes

Me voilà tenir la plume assoiffée
Tel un combattant tenant son sabre
Usant du noir qui remplit l'encrier
Hurlant la persistante mauvaise fable

Colère et, les remous de l'âme
Où les mots de leur force tracent
Telles des comètes traînant les blâmes
Voulant brûler les fourbes et traîtres farces

Il viendra sans doute le soir attendu
Précédant une aube saine et claire
Me présentant un nouveau et frais menu
Pour me satisfaire et aussi me plaire