Phœnix

Soumis par Hayan Sidaoui le dim 03/03/2019 - 21:44

Rubrique

Phœnix

Toujours embarassée dans la tourmente
Déraisonnée me faisant râler puis rugir
Fuyante et pâle, le cœur en fonte
Par mon souffle que ton feu fait rougir
Mais le ciel est toujours le même
Et le futur patient guette toujours
Les élans sereins de ceux qui s'aiment
Et les esprits purs comme le jour
Gloire et honneur aux cœurs braves
Portant leurs ondes sans détours
Jusqu'à ce que les sens s'embrasent
Et de leurs cendres renaît le sain amour