Parfum zélé

Soumis par Hayan Sidaoui le dim 03/06/2018 - 19:52

Rubrique

Un jour, il y a fort longtemps
J'ai voulu te scruter nue
Un autre jour par passion
J'ai voulu te toucher toute crue

Les autres jours, ces bons moments
Suspendus accrochés l'un à l'autre
Cachés derrière un opaque paravent
Mon cœur pénétrant dans ton antre

Au son de la musique de ta voix
Qui enchantait mes caresses
Ton récital en dansant sur moi
Me rendait élève et te rendait maîtresse

Oui, longtemps on partageait nos jouissances
Longtemps nos voix se sont mélées
Où l'âme rejoint le corps en puissance
Mon âme savourant ton parfum zélé