Le ciel des amants

Soumis par Hayan Sidaoui le sam 03/11/2018 - 22:05

Au clair de quelle lune
Allons-nous nous réchauffer
À l'ombre de quelle dune
Allons-nous nous reposer

À la lumière des étoiles
Nous accostons sur une rive
Nous tissons notre toile
Oubliant les flots de la dérive

Bonjour au sourire radieux
Exhaussant nos vœux chancelants
Bonjour aux regards des yeux
Galvanisant les incessants élans

Ainsi galopent les épopées
Avec les impétueux vents
Ainsi vont et viennent les mélopées
Qui bercent le ciel des amants

Pourquoi l’Occidentaliste ?

Soumis par Hayan Sidaoui le sam 19/08/2017 - 16:24

Il existe un qualificatif reconnu par la langue française : « Orientaliste ».

Alors que « Occidentaliste » n'existe même pas dans le dictionnaire ce qui est en soi assez révélateur ! L’Académie française ignore-t-elle ce vocable ou bien, est-ce juste un oubli ?

Ceci étant dit, un Orientaliste est à l'Origine un occidental qui visitait l'Orient, notamment le Levant, pour y découvrir la société, le patrimoine culturel et artistique et rapporter chez lui ce qu’ils avaient vu ou découvert.

Errances sans regrets

Soumis par Hayan Sidaoui le mar 04/12/2018 - 22:33

« Que croyez-vous mon cher ami ?
Que les roses sont immortelles ?
Que l'amour est éternel et infini ?
Il fane et finit par perdre ses pétales

Vous me rappelez mes promesses
Tel un gamin croyant aux miracles
Découvrez-donc les lueurs enchanteresses
Qui élisent le mensonge comme oracle

Je vous plains l'adepte du beau
Dont les êtres en sont dépourvus
Vous voulez grimper tout la haut
Croyant échapper au saugrenu ? »

Pollen

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 29/11/2018 - 23:41

Muse aux pointes dures
Titillant ma raide plume
J'embrasse et je triture
Le marteau et l'enclume

Fleur grasse de ses parfums
Aux pétales joyeux et libres
Peu importe le cœur défunt
Si pour toi l'encre vibre

Je ne sens plus la chair
Tel le pollen je m'envole
Vers le nectar cher
Loin du soleil d'automne

Ainsi, puissant roi je deviens
Vêtu de quelque splendeurs
Ainsi, je vais et je viens
Au rythme de tes clameurs

Le second effet de la débâcle

Soumis par Hayan Sidaoui le mar 27/11/2018 - 19:48

Nouvelles des fronts tous azimuths : militaires, diplomatiques, facebookiennes ... un vrai jeu de poupées russes ! Mon défunt père, communiste de la première heure au Liban, m'en a offert le premier jeu avec six poupées russes emboîtées, j'avais six ans, on ne grandit jamais assez !

On a poussé l'aigreur en France jusqu'à affirmer une alliance américano-russo-turquo-israélienne le tout avec la complicité d'Assad ! Rien que cela !

Force est de constater que le second effet de la débâcle est le délire en guise d'espoir aussi démesuré qu'irréaliste.

À la ronde

Soumis par Hayan Sidaoui le dim 25/11/2018 - 19:30

Le sourire et les yeux si hauts
Dans mon ciel qui ronronne
Quelques orages qui détonnent
Puis le soleil revient plus beau

Comme la nature qui déroute
Par ses surprises soudaines
Voilant les vallons et les plaines
La lumière se perd en route

Mais les vrais chemins de l'amour
Éclairés par la nuit qui se dénude
Où les âmes pures et prudes
Mènent à la délivrance chaque jour

Ainsi je me soumets heureux
À tes regards en rafale
À ton sourire automnal
Coloré par nos désirs de feu

Du coq à l'âne

Soumis par Hayan Sidaoui le ven 23/11/2018 - 19:00

Du "coq à l'âne"

Comme je l'avais remarqué depuis samedi dernier les médias de Drahi caressent les gilets jaunes dans le sens du poil.
Selon BFMTV, 70% des français soutiennent les gilets jaunes ! Alors ? Faux sondage ou pas ?

D'autre part, en plus des fachos notoires et du parti politique le plus sionisé d’Europe, à savoir le Front de Gauche, les soutiens les plus visibles sur le terrain ne sont que des militants actifs des différents partis politiques dits "d'opposition" notamment FN et FI ainsi que des cadres syndicaux présents dès samedi dernier.

Mon âme folle

Soumis par Hayan Sidaoui le dim 18/11/2018 - 21:12

Les arbres tremblent au loin
Le vent court dans la nuit
Le ciel délivre ses eaux
Colère froide qui gronde là-haut

Et pourtant je fonds comme le fer
Qui des flammes se joue fier
Du froid je m'en moque et m'amuse
Car j'attends l'aurore de la muse

À ses aller-retours je suis soumis
Saveurs et attentes de jour en nuit
De chaque baiser j'en fais un oracle
Mon cœur jouissant de son spectacle

Transe

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 15/11/2018 - 20:52

Femme au sourire comme auréole
Princesse guettant de sa tour
Le répondant d'une prière, d'une parole
Pour livrer sa grâce à l'amour

Ton regard distillant quelques perles
Qui frappent mon cœur en attente
Telle une pluie qui arrose l'herbe
Nourrissant mon âme haletante

Ton frais visage triomphant
Se colle à mon esprit tel un insigne
M'élevant au plus haut rang
Où les étoiles conjuguent les signes

Les qoudoud aleppins

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 01/11/2018 - 16:40

Les quodoud aleppins sont des chants traditionnels syriens qui ont vu le jour dans la ville d’Alep.
Les qoudoud chantent aussi bien l'amour que Dieu et revêtent un caractère spirituel affirmé voire religieux.

Religieux mais pas spécifiquement musulman puisque le créateur de ce style de musique fut Saint Afram, l'alepin qui en l'an 306 pour encourager les fidèles à venir le dimanche dans son église à mis au point un spectacle musical en guise de recueillement.