Mon âme folle

Soumis par Hayan Sidaoui le dim 18/11/2018 - 21:12

Rubrique

Les arbres tremblent au loin
Le vent court dans la nuit
Le ciel délivre ses eaux
Colère froide qui gronde là-haut

Et pourtant je fonds comme le fer
Qui des flammes se joue fier
Du froid je m'en moque et m'amuse
Car j'attends l'aurore de la muse

À ses aller-retours je suis soumis
Saveurs et attentes de jour en nuit
De chaque baiser j'en fais un oracle
Mon cœur jouissant de son spectacle

Mon printemps éternel, ma saison destin
Ses mains aimantes tuent le chagrin
Mes sentiments jonchent son sol
Où ses pas mènent à mon âme folle