Les chrétiens d'Occident

Soumis par Hayan Sidaoui le ven 19/10/2018 - 20:04

Rubrique

François Fillon, auto-proclamé successeur de l'abbé Pierre avec l'option "international", a créé une fondation pour sauver les "chrétiens d'Orient"!

Cette hérésie teintée à la fois de naïveté et de vice n'intéressent que les donneurs de leçons occidentaux et autres racistes primaires ou néo-colonialistes en mal de sujets pour palabrer histoire de prouver qu'ils existent, mais sûrement pas les chrétiens du Levant qui scandalisés par cette initiative y voient une provocation supplémentaire et une atteinte directe à leur identité levantine ancestrale !

Vous imaginez si de surcroît "sœur" Pénélope en est la trésorière ? Avouez qu'il y a de quoi "sourciller"!

Tout d'abord jettons un coup d'œil rapide sur l'histoire du christianisme.
D'un point de vue purement théologique les Chrétiens, les vrais, auxquels on rajoute abusivement le qualificatif "d'Orient" estiment que le christianisme "d'Occident" est une hérésie qui dénature le christianisme originel.

Ainsi pour le Chrétien de la terre chrétienne qu'est le Levant les occidentaux christianisés lors des quatres premiers siècles de notre ère sont bien moins chrétiens que ceux du Croissant Fertile qu'on désigne comme "Orthodoxes" au sens premier du terme.

Exceptés une infime minorité les chrétiens de la Grande Syrie historique qui s'étend de l'Euphrate jusqu'à la mer rouge ne s'identifient pas au christianisme usurpateur d'Occident et encore moins à prétendue sainteté du Pape du Vatican. Mi-chrétienne mi païenne la croyance "chrétienne" de l'Occident est variable selon les traditions païennes ancestrales de telle ou telle région d'Europe. Romaine, Saxonne, Germaine etc ... la chrétienté n'a pu parvenir en Europe et s'y installer qu'une fois travestie au gré des aléas des clivages raciaux, tribaux ou féodaux locaux et des méandres des petites rivalités politiques et mercantiles locales.

Par ailleurs, la naissance du catholicisme, où de la chrétienté d'Occident, au 4 ème siècle est pour le moins suspecte à plus d'un égard, je laisse à chacun d'aller faire ses propres recherches sur le sujet avec le recul et l'objectivité necessaires pour mener à bien cette entreprise.

Ceci étant dit je ne juge pas de la qualité d'une telle ou telle croyance, je ne les classe pas non plus, je dis juste qu'elles sont différentes, très différentes dans leurs forme comme dans leurs fond !
À ce titre user du christianisme, ou de tout autre religion, à des fins bassement politiques qui plus est a pour objectif de justifier la destruction d'un pays ou le massacre d'un peuple est en soi une démarche criminelle et crapuleuse !
N'est-ce pas ce raisonnement dont use le terrorisme, qui prétend être islamique, pour justifier ses crimes, crimes dont les chrétiens sionisés d'Occident n'ont rien à envier malgré la couverture désormais périmée d'une prétendue démocratie ?!

François Fillon balancé par la fenêtre et qui tente de revenir par les égoûts de l'Histoire, comme beaucoup d'autres politiciens français, cherche à raviver en vain la rhétorique démagogique qui voulait propager l'idée vénimeuse et abjecte qui résume l'aggression criminelle de la Syrie à cela: Ce sont les musulmans du Levant qui massacrent les chrétiens "d'Orient" ,alors qu'en réalité ce sont des chrétiens et des juifs d'Occident qui massacrent et les musulmans et les chrétiens du Levant sans aucune distinction !

Je rappelle qu'en Irak comme en Syrie, en Palestine occupée et au Liban, que musulmans et chrétiens se battent ensemble et meurent ensemble main dans la main sous les bombes de criminels sans scrupules tels que des Sarkozy, des Fillon, des Hollande, Valls, Macron etc ..... et que ce Fillon fait partie des pires ennemis des levantins y compris les chrétiens, je dirais surtout les chrétiens car bons à punir parcequ'il refusent coûte que coûte de s'aligner sur la position criminelle et sionisée à
outrance des prétendus "chrétiens d'Occident" !!
On pourrait toujours poser la question à Michel Aoun ou aux archevêques de Damas et Jérusalem pour ne citer qu'eux !

À supposer que le christianisme sionisé qui règne en Occident soit le bon et le juste, "Fillon le pieux" ferait mieux de s'occuper d'abord des chrétiens occidentaux, les vrais j'entends, qui voient leur niveau de vie se dégrader à cause du monopole de l'économie de leurs pays par la mafia sioniste et leurs valets tel un Fillon, et qui se trouvent impuissants face à la décadence de leurs sociétés entretenue par la même mafia criminelle qu'est le sionisme et ses suiveurs sans conscience humaine !

Et, à supposer encore que Fillon, ou Le Pen ou Wauquiez ou je ne sais quel autre épicier de l'humanisme, s'inquiète du sort des chrétiens "d'Orient" pourquoi n'œuvre-t-il pas pour libérer le chrétien "d'Orient" Georges Ibrahim Abdallah emprisonné en France depuis 34 ans pour ses idées et sa résistance héroïque aux parrains du sionisme ?!

Allons François à d'autres ! Qui comme toi, englouti dans la boue de la soumission aux criminels, ne pourrait sauver personne même pas soi-même en espérant qu'un jour une âme généreuse puisse fonder une association pour te sauver ainsi que tes semblables.

En ce qui nous concerne, musulmans comme chrétiens du Levant, je te rassures: nous sommes à même de nous sauver nous mêmes ne t'en déplaise, la tête haute, la conscience tranquille et notre liberté bien en main !

"Bashar est un dictateur sanguinaire qui massacre son peuple", une de tes déclarations télévisées pour plaire au CRIJF avant les élections présidentielles qui raisonne encore dans les oreilles des chrétiens "d'Orient" dont Bashar est justement leur héros !

Cela dit si vraiment tu t'ennuies il te reste la cause des vegans à défendre ou celle des LGTB, je suis sûr que tu auras une petite chance pour remonter dans les sondages !