Nouvelles du front

Rameau d'olivier ou branche pourrie

Soumis par Hayan Sidaoui le mer 31/01/2018 - 19:52

Le rameau d'olivier s'avère être une branche pourrie pour les hordes ottomanes qui ont bêtement et précipitamment envahi le nord de la Syrie avec deux objectifs:

1- soulager l'organisation terroriste d'Al-Nosra (Al-Qaeda au Levant) très mal en point dans le triangle composé du sud de la province d'Idlib, de l'ouest de celle d'Alep et du Nord de celle de Hama où ils ont perdu en moins d'un mois plus de 300 villages et localités, plus de 80 blindés de toutes sortes et plus de 900 terroristes et autant de blessés sans compter les prisonniers et les fuyards vers la Turquie mère.

Tel Aafar se libère

Soumis par Hayan Sidaoui le sam 26/08/2017 - 08:08

Au quatrième jour de l'offensive conjointe de l'armée irakienne et des forces populaires la ville de tel Aafar, dernière ville irakienne encore tenue par les terroristes de l'OTAN, est libérée à 70% (50% hier), libération totale prévue dans les 2-3 jours à venir.

La libération totale de Tel Aafar permettra aux irakiens d'arriver à la frontière syrienne par le nord après l'avoir atteint par l'est il y a un mois environ. Cette évolution militaire coupera définitivement les bases américaines illégales au nord de la Syrie (au près de Rakka et de Hassaké notamment) de l'Irak.

les nouvelles du front

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 24/08/2017 - 19:51

Les jours continuent et se ressemblent au Levant, en Syrie comme au Liban et en Irak où les combattants de la dignité et de la liberté enchaînent les victoires en écrasant sur leurs passages des centaines de terroristes de l’OTAN sous les enseignes de DAESH et d’Al-Nosra.

le début de la fin

Soumis par Hayan Sidaoui le lun 21/08/2017 - 23:02

Le ministère de la défense russe annonce que l'AAS va entamer dans les prochains jours l’assaut final vers Deir Ezzor dont la plupart de ses quartiers tenus par l'AAS sont encerclés par les terroristes israelo-otanusiens depuis cinq ans.

Le communiqué précise que l'AAS mènera l'assaut simultanément sur trois axes : sud, ouest et nord-est tout en prévoyant des combats directs avec les forces US présentes dans la zone ce qui constitue une première.