Légendes

Soumis par Hayan Sidaoui le sam 14/07/2018 - 23:24

Rubrique

Le silence est-il vraiment d’or ?
Ou bien les sangles qui brident
L’essence que porte un mentor
Remplissant les esprits vides

Que fait-on dans le lit de la pénitence ?
Allongés comme dans un purgatoire
Où les questions couvrent le silence
Où les réponses sortent du grimoire

Les lèvres s’avancent sans craintes
La bouche s’entrouvre sans sésame
Les salives se mélangent sans feintes
Où tourbillonnent les cris des âmes

Les langues s’agitent irrespectueuses
De l’or censé être silence…`
Où surgissent les pupilles haineuses
La vérité devenant potence …

Un Soupir, un souffle, puis une parole
Défiant les secrets brûlants
Où les cœurs se consument au vol
Des perfides pris par leurs élans

Et, ces dormeuses aux ombres fragiles
Ces dunes voilant les mirages
Piégeant les langueurs subtiles
Des errants auréolés de plumage

Nous aimons les fruits absents
Une grappe, une poire, une pomme
Nous aimons croquer l’indulgent
Les légendes ne font-t-elles pas les hommes ?

Mensonge ou vérité, ou bien le néant
Peu importe, des lors les consciences vagabondes
Cherchent comme un obstiné aimant
Les couleurs où la lumière nourricière abonde