Mes invités

Votre printemps n’est pas le nôtre

Soumis par Hayan Sidaoui le dim 21/01/2018 - 19:02

Nous sommes libres, oui libres nous sommes et aussi dignes, fiers et déterminés.C’est tellement rare à notre époque les peuples qui se distinguent par tant de valeurs qu’il est difficile de ne pas faire parler de nous, surtout de la part de ceux qui sont pauvres de toutes ces valeurs : américains, saoudiens, turcs … et surtout français !

Migration ou mi-vérité

Soumis par Hayan Sidaoui le sam 23/12/2017 - 22:22

Gérard Luçon fait partie de mes rares contacts virtuels avec qui j'ai noué une véritable amitié.
Je ne suis pas toujours d'accord avec certaines de ses perceptions et vice versa mais il appartient à une minorité de français dont la perspicacité, le bon sens et surtout l'honnêteté intellectuelle ont su maintenir la flamme du véritable "esprit français" qui résiste tant bien que mal au rouleau compresseur de la propagande mais aussi au sectarisme primaire inscrit dans le code génétique de la France.

Politique trafiquée ou mercantilisme criminel

Soumis par Hayan Sidaoui le lun 11/12/2017 - 16:29

L'air en Occident, en Europe et particulièrement en France est devenu irrespirable. Mensonges, propagandes démagogiques, rabaissement de l'humain au point d'en oublier toute notion de conscience ou d'humanisme. Inversion des valeurs et promotion de l'inculture pour ne pas dire de l'obscurantisme.

La Syrie retrouvée

Soumis par Hayan Sidaoui le mer 15/11/2017 - 12:06

Je reprends ce post d'une syrienne publié sur son compte FB le 6 septembre dernier. C'est une femme syrienne comme beaucoup d'autres qui vivent depuis longtemps en Occident comme beaucoup de levantins pour diverses raisons sans pour autant oublier leurs racines ! Elle est, toujours comme beaucoup d'autres, déchirée par ce que son pays subit de la part de l'Occident sionisée : destructions et crimes de tout genre.

Syrie victorieuse - Bruno Guigue

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 24/08/2017 - 11:45

Merci à Bruno Guigue de nous gratifier avec un style qui lui est propre d'un résumé condensé et complet de ce que j'affirme inlassablement depuis plusieurs années dans une indécente et ambiante indifférence en plus des moqueries en tous genres.
Il ne manquait que : "Vive le Levant libre et hourra aux vaillants levantins"