intox ou intox

Soumis par Hayan Sidaoui le dim 05/08/2018 - 21:38

Rubrique

Retour sur juin - juillet 2018 avant la grande bataille d'Idlib

I - On ne sait plus comment distiller l'intox... "terroriste étranger" devient "rebelle syrien" dans presque tous les sites s'exprimant en langue française et non censurés !

Certaines maladresses sont pires que l'intox ... Quelle "guerre civile ? La Syrie envahie par des dizaines de milliers de terroristes de plus de 80 nationalités différentes, les forces spéciales israélo-occidentales, l'armée turque, les Kurdes de Barazani venant d'Irak ... Et on parle de guerre civile à cause de 5% de syriens vendus et traîtres ?!!

Comme je l'avais déjà dit la faillite de l'Occident sionisé est totale au point que les délires font office de diplomatie.

Suite aux bombardements de l'AAS préparant la bataille de la libération d'Idlib la livre turque atteint son plus bas niveau historique prélude à une crise économique sans précédent.

J'ai aussi beaucoup de mal avec des rumeurs qui tournaient en boucle :
- " Le Pakistan rejoint l'axe de la résistance levantine" !!
Vraie info : le Pakistan allié fidèle des Saouds et base militaire des USA d'où partent toutes leurs opérations militaires en Afghanistan !!
Sans oublier les 7 à 9 000 mercenaires et forces spéciales envoyés officiellement par le Pakistan lors de l'été 2016 pour participer à la bataille de la libération d'Alep contre l'AAS et le Hezbollah !!

- " Le grand deal, Syrie contre Palestine" !!
Voir mon article sur ce sujet http://www.hayansidaoui.net/grand-deal-petit-simulacre-palestine#hide-b…. Avec deux clowns comme Trump et Macron, très représentatifs de ce que sont devenues les sociétés occidentales, les remparts de l'entité sioniste, nous n'avons plus aucun doute sur la libération totale de la Syrie et dans la foulée celle de la Palestine.

Deux déclarations successives des deux principales puissances actuelles mettant les points sur les i, en ignorant ce que peuvent penser ou faire les USA qui de toute évidence sont à bout de souffle, tant sur le plan militaire que politique ou même économique :
- Le président chinois : "nous tenons à notre collaboration stratégique avec l'Iran",
- Lavrov : "nous n'avons pas pris connaissance du communiqué commun suite à la rencontre Trump-Kim Jong". Autrement dit " on s'en moque royalement".

Assad et Nasrallah en chœur : il n'y a pas et il n'y aura pas de deal du siècle. Seule la libération de la Palestine compte.

- Traiter le Hezbollah libanais de milice Irano-chïte est une pure propagande sioniste, reprise en boucle depuis 7 ans aussi bien par les médias israéliens qu'occidentaux, peu importe si elle est consciente ou inconsciente !

Oui la guerre est gagnée par le peuple syrien qui soutient son armée et son gouvernement mais une guerre contre des envahisseurs étrangers.

Toute décision concernant la Syrie revient en dernier recours au gouvernement syrien en parfait accord avec son allié russe.

Nous avons encore beaucoup de retard à rattraper par rapport à nos ennemis en matière de communication !

- Je rappelle qu'Abou fakenews Al-Macroni, président français, a annoncé tambour battant il y a quelques mois "qu'il avait libéré Rakka", Rakka où même l'ONG sionisée "Amnesty international" accuse la coalition occidentale d'y avoir commis des crimes de guerre, tellement c'est visible, surtout après la découverte par les Kurdes loyalistes de plusieurs charniers ! Rakka et ses environs qui voient des combats violents tous les jours entre la dite coalition et la résistance populaire syrienne et qui ont déjà coûté la vie à une vingtaine de GI's depuis 3 semaines.

Pour que l'arrière-boutique du sionisme Amnesty international accuse les USA et ses alliés de commettre des crimes de guerre à Rakka c'est que c'est vraiment grave et difficile à occulter.

II - Yémen
Plusieurs missiles balistiques yéménites Bourkane 2H brûlent palais et casernes à Riyadh.
Suite au bombardement yéménite de Riyadh, confirmation, entre autres, de la destruction du centre de renseignement militaire du ministère de la défense saoudienne où plusieurs bédouins plaqués or ont fondu.

Non seulement la coalition israélo-bedouino-occidentale n'a pris ni l'aéroport ni le port d'Hodeida mais en plus les forces yéménites consolident leur présence et ont même effectué une avancée.

Les pertes considérables de la coalition du crime sont confirmées, des centaines de tués, blessés et prisonniers.

Le revers de la médaille : les avions israélo-otanusiens se sont acharnés contre les quartiers résidentiels de la ville faisant beaucoup de victimes parmi les civils.

De plus, un avion d'espionnage émirati (donc US) a été abattu au retour de sa mission du Yémen à la limite de la frontière de l'Arabie Saoudite, aucune nouvelle de l'équipage.

Les Yéménites ont tiré un missile balistique sur la société pétrolière US ARAMCO faisant des dégâts considérables

Al-Houthi: "nous avons capturé un navire de guerre au large d'Hodeida avec soldats américains et français à bord". Il n'y a plus beaucoup de pays au Proche-Orient où il n'y a pas de soldats français en prison

Pêle-mêle, européens, israéliens, marocains, égyptiens... tous anéantis par l'héroïsme des yéménites qui depuis des mois ont porté le combat sur le sol saoudien comme je n'ai cessé de le répéter depuis un an.

À savoir que l'armée saoudienne n'existe pas, un Saoudien ne sachant pas se battre.
Les bombardements vengeurs sur les civils du Yémen sont l'œuvre d'Israël et de l'OTAN qui maquillent leurs avions et navires aux couleurs saoudiennes, qui se contentent de payer le coût de ces crimes en vidant leur caisse, d'où les exploits militaires de plus en plus fréquents des Yéménites.

Comme je l'avais prévu dès 2016 je maintiens que la monarchie saoudienne, premier rempart d'Israël, ne survivra pas à cette décennie.

Alors que les caisses des Saouds sont vides, obligeant les Saoudiens à travailler à la place de millions d'étrangers ce qui constitue une autre première historique, l'Union Européenne suivra le même chemin sans le moindre doute.

Je rappelle qu'avant la fondation de la monarchie saoudienne par les Anglais en préambule de la fondation de l'entité sioniste en Palestine, le quart sud-ouest de l'Arabie Saoudite (les provinces d'Assur, de Jizane et de Taef), appartient historiquement au Yémen et ce depuis le royaume de la reine de Saba.

La reine de Saba est la reine de l'antique Yémen

L'achat d'armement des Saoudiens est un anxiolytique… Car à chaque fois, qu'ils sont menacés, ils font appel aux mécréants. Rappelons-nous la prise en otage de la Grande Mosquée de La Mecque Al Masjid Al Haram, le 20 novembre 1979. Le GIGN interviendra… Cette intervention de Giscard qui a fait plus de 2000 (?) de révoltés dans l'enceinte sacrée même de la Pierre Noire.

Certains qui sont aussi ignares que spécialistes, soi-disant anti-sionistes, feraient mieux de tourner dix fois leur langue dans la bouche avant de parler de nous !

Le monde bascule à l'est
Vive Assad, vive Nasrallah
Gloire à nos martyrs
Vive le Yemen libre, vive le Levant libre et vivent les vaillants Levantins

*Lien d'inscription au site "´Occidentaliste", c'est gratuit.
http://www.hayansidaoui.net/user/register