L'allée

Soumis par Hayan Sidaoui le dim 25/02/2018 - 22:26

Rubrique

Cette allée tranquille qu'empreinte notre amour
Où les marguerites et les jacinthes saluent les lucioles
De midi à minuit scintille un feu vivace pour toujours
Allumant nos désirs qui dansent et qui s'affolent

Cette allée tranquille au large et clair horizon
Loin du ciel sombre, incertain et sourcilleux
Qu'efface ta douce tendresse et mes oraisons
Oubliant les médisances des éternels envieux

Cette allée ombragée par nos cœurs unis
Qu'arrosent la rosée de tes regards verts
Où le soleil de leurs beaux rayons rougit
Où la lune se colore de leurs lumières

Cette allée, temple du temps qui de ton corps brille
En déesse aux seins libres t'ovationne et te sacre
Et moi devenu croyant, priant en t'adorant belle fille
Dans mon cœur mille et une bougies te consacrent