Adieu l’ami des paysans

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 26/09/2019 - 19:30

Rubrique

Je vais étonner beaucoup de ceux qui connaissent mes textes, je rends hommage à un président français : Jacques Chirac.

Avec De Gaulle, certes loin devant, et donc Chirac la France n’a pas eu d’autres présidents dignes de ce nom lors des cinq républiques réunies, c’est mon avis, un avis qui fait aussi l’écho du Levant.

Beaucoup de français veulent à tout prix imposer Mitterand en tête de liste alors qu’il était sûrement, sur le plan politique, l’une des pires pourritures que la France républicaine ait connu depuis 1789 !

Ni De Gaulle Ni Chirac ont sacrifié, au sens propre du verbe, leurs fidèles amis politiques, ni livré les clefs de la maison France au lobby sioniste, ni encouragé ou parrainé ou même mené des guerres au Proche-Orient pour soutenir la colonie sioniste en Palestine gardienne de nos richesses pour l’Occident et la liste est loin d’être exhaustive.
Je rappelle ici que c’est Chirac qui a l’origine de la loi sur la levée du secret concernant l’identité des francs-maçon.

Ne vous étonnez donc pas si je rends hommage à un président français qui, comme tous les autres, a ses défauts, ses délits, ses manques, sa part de soumission aux lobbies mais qui toutefois avait, comme De Gaulle, les qualités que les autres n’avaient pas.

Comme De Gaulle en 1967, il s’est farouchement opposé aux guerres sionistes au Proche Orient ce qui lui a valu la haine des sionistes et autres sionisés, jusqu’à lui sortir des affaires par vengeance et dans l’unique but de l’abattre politiquement ! Mais dites-moi sincèrement, quelles étaient ses casseroles comparées aux crimes commis par les autres ? Deux billets d’avions et quelques services rendus à ses soutiens politiques, soutiens indispensables dans un pays où les loups sont maîtres de la scène politique et médiatique ?
Je n’approuve pas ces pratiques bien entendu mais j’aimerais savoir qui ne nous tous, les humains, ne serait pas tenté par quelques écarts en ayant les pleins pouvoirs tout en étant sur le ring politique où l’opposition est aussi féroce que malhonnête ?

Nous autres levantins nous détestons la France « post coloniale » à travers Mitterand et nous l’aimons, du moins nous ne la détestons pas, à travers les qualités d’un De Gaulle ou d’un Chirac !

J’entends déjà quelques voix arabes ressortir quelques rancœurs trouvant ce texte déplacé, mais peut-on demander aux autres plus que ce que nous avions fait nous mêmes pendant un siècle ?

Personnellement j’aime ces deux présidents pré-cités pour la manière dont ils aimaient leur pays, un patriotisme sobre et efficace, si nos présidents et rois l’étaient tout autant pour leurs propres pays on en serait pas là aujourd’hui !

Puis n’oublions pas que Chirac était le parrain protecteur des paysans et ce qu’il a fait pour eux dépasse largement les discours sans suite des gauchistes, communistes inclus, à une époque où tous les autres ont favorisé l’industrie alimentaire bas de gamme au détriment des deux « mamelles de la France » toujours et en encore malmenées!

Il en est de même pour ses actions pour l’Afrique, même si elles sont insuffisantes, elles avaient le mérite d’exister alors que les présidents africains a l’instar de leurs collègues arabes sont les premiers à blâmer des malheurs persistants de leurs peuples! En tout cas on est loin des actions du socialiste le boucher d’Ouvéa!

Je fais partie de ceux qui croient que l’agriculture saine est l’épine dorsale de l’économie sociale d’une nation et symbolise à elle seule bien des choses qui font l’identité d’un pays plutôt que les banquiers ou les industriels qui ne profitent qu’à eux mêmes; d’ailleurs je suggère aux communistes et autres communisants ruminants d’enlever le marteau de leur drapeau et de ne garder que la faucille.

Enfin, beaucoup ne le savent pas, Chirac jeune à l’aube de sa carrière politique, était communiste, il n’a pas volé son surnom : « le plus gauchiste de la droite française ».

Adieu l’ami des paysans.

*lien d’inscription au site
http://www.hayansidaoui.net/user/register