Humanisme et "religiosité"

Soumis par Hayan Sidaoui le dim 24/03/2019 - 22:16

Rubrique

Je reviens sur l'attentat qui a eu lieu en Nouvelle Zélande et surtout sur les réactions qu'il a suscité de part et d'autres.

Comme à mon habitude je serai direct, sans détours et intransigeant avec ce que je considère comme nocif pour nos causes levantines, et à travers elles pour toute l'humanité, peu importe qui se sentira froissé, ceci n'étant pas l'objet de l'article !

L'attentat de Nouvelle Zélande a atteint tous ses objectifs, il a même dépassé par son efficacité le résultat espéré de ses planificateurs d'un Occident sionisé qui, en perte de vitesse, trouve encore le moyen de manipuler les opinions publiques comme étant sa dernière carte à jouer après ses déconvenues en Syrie, au Yémen et bientôt au Venézuela sans oublier son abdiquation diplomatique devant la Russie, devant la Chine et, plus surprenante, devant la Corée du Nord en plus de son impuissance face à un Iran plus fort et plus solide que jamais !

Plus l'empire s'effrite plus il fait les yeux doux aux opinions publiques ennemies, cela vaut pour tous les empires depuis la plus haute antiquité. L'homme n'évolue pas contrairement à ce qu'il croit lui même !

Je dis "les opinions publiques" au pluriel car si nous savons que l'Occidentale est manipulée de longue date, beaucoup ignorent que la "musulmane" l'est aussi et de manière encore plus efficace car plus vicieuse!

"JE SUIS MUSULMAN" !
Quelle belle trouvaille ! Nos ennemis n'en espéraient pas tant. Oui l'attentat particulièrement meurtrier dans un lieu de prière et de recueillement en Nouvelle Zélande a bien rempli sa mission : pousser les musulmans à s'enfermer encore plus dans le sectarisme vengeur, dans l'affirmation d'une identité de nature religieuse et non pas patriotique ou simplement humaine au sens large du terme.

Ainsi les communautés musulmanes, car il n'y en a pas qu'une, sont tombées dans le piège des slogans faciles, slogans trouvés par ceux-là même qui ont créé le terrorisme et planifient les attentats dans les quatre coins du monde !
"Je suis musulman" ! Slogan lancé par des pseudo-propalestiniens et ils pullulent sur les réseaux sociaux. Un slogan sectaire et faussement identitaire qui n'est sans rappeller celui des juifs sionistes, la "sectarisation" des sociétés étant leur cheval de bataille qui justifie leur propre sectarisme historique et méprisant pour les autres !
"Voyez-vous, ils sont un milliard à scander leur Islam, alors comment nous en vouloir alors que nous ne sommes que vingt millions à scander notre judaïsme"! La belle affaire !

Combien d'attentats ont eu lieu en Europe contre des chrétiens? Des dizaines, la plupart commis par les mêmes pseudo-musulmans, et combien de "je suis chrétien" avez-vous lu ou entendu ? Aucun ! Et pourtant des croyants chrétiens il en existe !

Là est toute la différence entre le progrès et l'infirmité collective !
Les sociétés européennes font preuve d'intelligence face aux drames qui les frappent où la laïcité est un ciment liant toutes leurs composantes aussi variées soient-elles où la religion des uns n'empiète pas sur les croyances des autres et où les idéologies ne nient pas, pour le moins ne violentent pas, ceux qui croient en d'autres dieux ou en d'autres idéologies ! Qu'on ne se meprenne pas, je ne juge pas de leur moralité mais de leur intelligence.

Ce sont ces mêmes porteurs du slogan "je suis musulman" qui critique la confusion entre croyance et race entretenue par la majorité des juifs. N'est-ce pas notre combat au Levant y compris dans notre chère Palestine qui consiste à démolir l'idée même du sionisme qui entretien l'absurde légende présentant la religion juive comme une race homogène jusqu'à en inventer une fausse nationalité et un patriotisme aussi absurde que la colonisation forcée et sauvage de la Palestine, alors que les croyants juifs sont aussi disparates de par leurs race, ethnie et origine que chez les autres croyants!

N'est-ce pas la Palestine, la Syrie, l'Irak et le Liban qui font mieux que résister au sionisme grâce à l'union et l'unité de leurs sociétés multi-culturelles, multi-confessionelles et multi-ethniques cimentées par des causes communes justes face à un ennemi commun ? L'ennemi de toute l'humanité !

Comment tolérer que beaucoup de musulmans refusent de voir qu'en Syrie par exemple il y a quasiment autant de chrétiens que des musulmans qui se battent contre le sionisme et ses mercenaires terroristes ? Ces ignorants, dont la croyance n'est que décadence ou ignorance en soi, doivent comprendre que la principale arme du peuple syrien plus uni que jamais est la laïcité, car n'oublions pas que la Syrie est le seul pays laïc du monde arabe.

Autre slogan autre supercherie sioniste et pourtant repris en chœur par une majorité de musulmans: "la laïcité est l'ennemie de l'Islam car c'est une invention sioniste" ! Deux énormes imbécilités dans la même phrase. Les sionistes n'en demandaient pas tant, leurs applaudissements redoublent d'intensité !
Le sionisme utilise le faux Islam comme il utilise la fausse laïcité.

Il se trouve que la phobie du sionisme est de voir les peuples de ce que l'Occident a baptisé avec mépris "le tiers monde" sortir du nationalisme "petit marché" fondé sur une "religiosité" où la croyance est superficielle et est superficiellement brandie comme un étendard, dès lors, dans le cas des musulmans, le croissant perd toute sa valeur symbolique et le message coranique initial sa substance.

Une croyance juste est celle qui reste privée et qui n'empiète pas sur l'espace public, le temps des califats et des empires chrétiens est définitivement révolu raison pour laquelle nous nous battons contre l'émergence de l'empire juif-sioniste. Vous ne l'avez vraiment pas remarqué ?!

Même pas "je suis Islam"! Même l'athée que je suis dans un élan de colère face à ce nouveau massacre j'avais, un instant, eu envie de crier "je suis Islam" et jamais, même si j'étais un fervent croyant, je n'aurais scandé "je suis musulman" car cela place l'objet avant le sujet, ce qui nuit au message auquel les croyants croient ! Or, le juste slogan est "JE SUIS HUMAIN"!

Et pour ceux qui se posent et me posent sans cesse des questions sur ma réelle pensée quant à la religion, à en croire que cela les préoccupe et les intrigue (!), à savoir si je suis vraiment athée ou pas, je réponds: vous le saurez jamais, ou bien je ne le justifirai jamais, sans pour autant changer ma posture publique ni la dose d'athéïsme par rapport à celle de ma croyance, ou à mon appréciation d'une partie des écrits dits "saints", que je porte en moi.

Je préfère défendre les causes justes sans avoir de couleur et en même temps je reste convaincu que mélanger religion et affaires publiques ou géopolitique est une idiotie de premier ordre qu'il faudrait bannir ce qui, selon moi, est en soi un combat pour une cause juste qui plus est me paraît majeure car bien d'autres causes en découlent.

C'est cet illogisme d'un raisonnement religieux faussé dès le départ qui incitent beaucoup de musulmans, quoiqu'ils affirment qu'ils soutiennent l'axe de la résistance levantine, à espérer sans relâche que la Turquie rejoindra un jour ou l'autre le dit axe simplement parce qu'elle est musulmane ! Alors que, n'en déplaise aux "croyants amateurs", la Turquie n'est autre que notre Israël du Nord! Si nous devons être justes avec la cause palestinienne nous devons aussi être justes avec toutes les causes humaines à savoir celle des arméniens, des byzantins ou chrétiens grec-orthodoxes et aussi des kurdes dont l'état naturel, si état devait y avoir car il n'a aucune racine historique, doit s'établir dans le Cappadoce au sud-est de l'actuelle Turquie et encore les arméniens le contesteraient!

Jérusalem n'est pas la capitale de la colonie israélienne pas plus qu'Istanbul est la capitale économique de la Turquie car c'est Canstantinople tout simplement, et Ankara, ville nouvelle fondée au début du vingtième siècle n'est que le Tel-Aviv du Nord!

Faut savoir que les turcs ne sont autre que le résidu des tribus des steppes de l'Asie centrale qui ont envahi, avec une sauvagerie sans précédent, le Proche-Orient au moyen âge à leur tête Tamerlan fils et succeseur de Genghis Khan!

Non "l'Islamité" de la Turquie ne sera jamais notre allié au Levant, mais un ennemi expansioniste au même niveau qu'Israël.
Je rappelle aux plus excités des musulmans que la Turquie est signataire d'un accord stratégique avec Israël stipulant un pacte de défense commune.

C'est toujours cette même posture pseudo-religieuse qui fait dire à beaucoup de musulmans que le Pakistan, l'Israël de l'est et fondation anglaise comme l'est celui du sud, est l'allié de la Syrie alors que cet état inféodé aux USA a envoyé plus de 12000 pakistanais se battre contre l'AAS et le Hezbollah lors de la bataille d'Alep !Sachant que c'est l'Inde, mécreante car hindoue selon ces mêmes musulmans, qui a soutenu sans conditions le gouvernement d'Assad !

Nous nous battons contre l'empire de l'Occident sionisé et il est hors de question de laisser naître l'empire de l'Orient islamisé, qui sera naturellement allié et associé au premier sinon nous nous battrons contre lui avec autant d'acharnement.

Qu'il nous soit interdit de critiquer les religions ou certains de leurs aspects ou encore d’émettre des réserves sur les interprétations des uns et des autres, qui en plus dénaturent les messages originaux, est simplement insupportable.

Je signale aux excités de tous bords que même les dignitaires religieux ne sont pas d'accord entre eux sur les interprétations, et les écoles théologiques ne manquent pas,et que les livres dits saints, n'ont été rassemblés que bien plus tard après la disparition de ceux qui les ont portés ! Dans certains cas même la scolastique officielle est scientifiquement remise en cause.

Il me semble qu'il est plus légitime de critiquer un être humain pour sa façon de croire, souvent obtuse et sectaire, que pour sa race, ethnie ou couleur.

Cette dictature religieuse est à combattre avec autant de détermination que le terrorisme, car le christianisme du FN (entre autres), le judaïsme sioniste et l'Islam de certains qui renie tous les autres, sont aussi du terrorisme.

Je m'adresse aux musulmans qui se croient seuls au monde : Non, on ne va pas libérer Jérusalem au nom de l'Islam mais au nom de la liberté et au nom de la justice, d'autant plus que Jérusalem appartient tout autant aux juifs qu'aux chrétiens du Levant, sinon plus.

Par souci d'humanisme pour moi "religiosité" rîme avec "pilosité", celle un peu trop fournie comme celle des babouins par exemple.