Deux lunes

Soumis par Hayan Sidaoui le lun 06/04/2020 - 22:42

Rubrique

Quelque fois l’air absent
Occulté par un lourd masque
Pour se protéger, dit-on
De quelques airs fantasques

Confiné entre le temps et l’espoir
Tel un chercheur d’aubes
Attendant dans un boudoir
Attendant quelques belles odes

Tels deux belles lunes
Malgré les nuits sombres
Tes yeux, toi la douce brune
m’abreuvent de leur ombre

Il est de ces virus vicieux
Qu’on respire à plein poumons
Irriguent le cœur malicieux
L’emmenant au firmament

Je refuse tout vaccin
Je refuse les sordides masques
Je convoite les doux chagrins
Qui tuent les vilains marasmes

*
*lien de la page Facebook de “l’Occidentaliste”: https://facebook.com/occidentaliste/

*Lien d'inscription au site "l'occidentaliste":
http://www.hayansidaoui.net/user/register