Aube verte

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 07/03/2019 - 08:05

Rubrique

À l’aube verte s’étendent les champs
Et mes envies
L’esprit en verve le coeur languissant
Mes démons fuient
Les yeux inertes la fraîcheur admirant
Et le passé qui gît
Les abeilles chantent avec les bourgeons
Le présent qui luit

Le soleil couvre le ciel de ses rubans
Et mes amours
Les hirondelles folles de leurs allants
Chassent les détours
Les cerfs sautent d’un instant à un instant
Oublient le rebours
Le chêne fier comme un tout puissant
De ses calembours

Le jour avance sur le clair sentier partant
Où jouent des lucioles
Des écorces jalonnent le chemin couchant
Où dorment des corolles
Une marguerite danse à la lueur de l’horizon
Au désir je me colle
Au soir, les ombres disparaissent avec le vent
Mes songes s’affolent

*24 mars 2017

*Lien d'inscription au site "´Occidentaliste", c'est gratuit.
http://www.hayansidaoui.net/user/register