Franc-macronisme

Soumis par Hayan Sidaoui le jeu 21/12/2017 - 22:48

Rubrique

Excepté les "nouvelles du front", je n'arrive plus à rédiger un seul article sérieux sur les "relations Syrie-France" tellement Macron et sa meute sont devenus drôlement ridicules !

L'Histoire a connu bien des perdants dignes mais là la France se plaît dans l'abîme dans lequel elle s'est mise toute seule et même qu'elle continue de creuser.

Assad et Nasrallah ont clairement dit, au nom de chaque levantin, qu'il n'y a plus de place à la discussion et que les souteneurs du terrorisme au Levant, France en tête, doivent régler leurs ardoises et ils les régleront sans le moindre doute.

La France, devenue un pays délinquant et hors la loi en soutenant et en continuant de soutenir le terrorisme, devrait assumer ses crimes et nous comptons bien faire en sorte qu'elle les assume.

La France, un petit pays devenu apôtre du terrorisme pour compenser ses carences et voiler sa décomposition, a bel et bien les mains tâchées du sang syrien, comme l'a confirmé le président Assad, mais aussi du sang yéménite, Irakien, Libanais et palestinien mais le comble est que le régime "criftofère" qui règne en France depuis 2007 a aussi sur les mains le sang des victimes du Bataclan et de Nice.

Les quelques voix qui s'élèvent timidement et tardivement par-ci, par-là ne changeront en aucun cas l'état des lieux, car le train de l'Histoire est déjà passé et il ne sert plus à rien de courir après au risque de vite d'essouffler, la seule délivrance possible est de plaider coupable et assumer.

Je constate, non sans amertume je l'avoue, que malgré les gémissements, lamentations et aboiements sous forme de propagande mensongère, les événements en cours scellent définitivement le sort d'un pays déjà à la dérive sur le plan social et économique et que notre victoire a fini par achever sur le plan politique et diplomatique.

Les slogans tels que "DAESH n'est pas mort" d'un Le Drian ou "Assad doit partir" d'un jeune parvenu comme Macron ne peuvent que nous conforter dans nos convictions. Slogans auxquels nous répondons de la sorte "Macron et sa pathétique équipe ne doivent surtout pas partir car autant leur ridicule que leur faiblesse nous conviennent à merveille".

Pour finir, quoi qu'on dise, le "peuple" ou plus exactement la "population française" est dans son écrasante majorité responsable de cet état de fait et tout le mal que je lui souhaite est d'être préparée à supporter ce que nous supportons depuis 7 ans car selon toute vraisemblance les survivants des terroristes exportés au Levant s'apprêtent à le quitter pour rentrer chez eux !

Comme disent vos maîtres yankees, "home sweet home" !

Gloire à nos martyrs

Mort à Israël et à l'Occident sionisé

Vive le Levant libre et hourra aux vaillants Levantins.