Envies

Soumis par Hayan Sidaoui le lun 04/12/2017 - 12:36

Le soleil jaune porte sa voix
Jusqu’aux bords où les confins,
s’évanouissent avec la foi
Qui rêvent de dieux lointains

Flore et faune frissonnent d’émoi
le ciel chaud les ombres reflète
Des plaines, des vaux, des voies
Où courent joyeuses les silhouettes

Le jour exquis, virevoltant et crédule
les branches s’amusent et narguent le vent
Chahutent et crient, oubliant la pendule
Qui tourne à la poursuite du temps

Quand la nuit reviendra poser sa pénombre
sur les esprits aux souvenirs songeant
la lune reviendra éclairer à la ronde
les belles qui attendent au bois dormant

*publié sur mon FB en 2016